Présentation

Profil

Mercredi 10 mars 2010 3 10 /03 /Mars /2010 02:34

Emmanuel_Nadingar_PM-Prtch.jpgLe nouveau Premier ministre tchadien, Emmanuel Nadingar, a formé un gouvernement de 40 membres, selon un décret présidentiel lu par la radio nationale dans la nuit de mardi à mercredi. Il est marqué par l'arrivée de 18 nouvelles personnalités.


En dehors de M. Nadingar, nommé Premier ministre le 5 mars par le président Idriss Deby Itno, la nouvelle équipe compte trois membres de plus que la précédente, qui en regroupait 37 sous la direction de Youssouf Saleh Abbas. M. Saleh Abbas, qui était chef de gouvernement depuis mai 2008, a démissionné le 5 mars.

Dix-huit personnalités, dont neuf femmes, font leur entrée dans le nouveau gouvernement, dans lequel n'ont pas été appelés huit membres de la précédente équipe.

Les anciens titulaires des départements clés des Défense nationale, Affaires étrangères, Intérieur et Sécurité, Infrastructures et Finances conservent leur portefeuille.

En revanche, Mahamat Hissène, qui était ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, quitte l'attelage. Son portefeuille est confié à Keddelah Younous, un nouveau venu au gouvernement.

Précédents responsables inculpés

Abderahim Younous Ali, Mme Habiba Sahoulba et Mme Assia Abbo sont respectivement nommés respectivement ministre de l'Education nationale, secrétaire d'Etat au Budget et ministre-secrétaire général du gouvernement, en remplacement d'Abderamane Koko, Oumar Boukar Gana et Limane Mahamat.

Ces trois derniers responsables ont été suspendus, inculpés de corruption et incarcérés en février pour leur implication présumée dans des malversations dans l'achat par le gouvernement de manuels scolaires.

Dr Toufta Ngoulou devient la nouvelle ministre de la Santé publique, en remplacement du Dr Djaibe Ngombaye qui quitte le gouvernement. Dr Tabe Eugène, conseiller du président Deby, est nommé ministre du Pétrole et de l'Energie en remplacement Nasser Mahamat Hassan, non reconduit dans la nouvelle équipe.

Plusieurs autres ministres changent de département. Le ministère de la Justice est ainsi confié à Mbaïlaou Naïmbaye Lossimian, qui cède l'Agriculture à Pahimi Padacké Albert (ex-Postes et Technologies). Le nouveau ministre des Poste est Jean Bawoyeu Alingué (ex-Justice).

Mahamat Ali Hassan devient ministre de l'Economie et du Plan, et laisse le département du Commerce et de l'Industrie à Youssouf Abbassalah.


Source: Romandie.com avec ATS
Par Ndouné - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Sur Twitter

English - العربية

Articles récents

Liste complète

Dicton – Les 5 de la semaine

  Aussi haut que vole un oiseau, il finit par se poser

C'est avec l'eau du corps qu'on tire celle du puits

Ce que le vieux voit assis, le jeune ne le voit pas debout

Chaque rivière à sa propre source

La pierre lancée avec bonté ne siffle pas


Proverbes africains - Source: Afrik

Quoi de neuf ?

Annonces


weather counter

Catégories

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés