Présentation

Profil

Mardi 5 mars 2013 2 05 /03 /Mars /2013 16:37

Deby-recoit-l-opposition-apres-la-ceremonie-des-soldats.png Depuis une semaine tous les médias internationaux diffusent en boucle et sans arrêt une information à tout le moins sensationnelle : l’« armée tchadienne » aurait eu la peau de deux super djihadistes, à savoir Abou Zeid et Mokhtar ben Mokhtar.

Ces deux là étaient considérés, jusqu’à l’annonce de leur disparition présumée, comme  les  leaders d’Aqmi.

Ces deux chefs djihadistes considérés ennemis publics absolus sur toute l’étendue du Maghreb, et fichés sur le haut du bottin des criminels les plus recherchés au monde par la CIA, étaient devenus de véritables légendes vivantes du terrorisme djihadiste. On leur prête toute une kyrielle d’exactions allant des attentats à la bombe aux pires exécutions sommaires, sans oublier la responsabilité de la prise en otage de huit français dans le Maghreb. C’est en tout cas ce que rapporte la presse occidentale.

Ce sont ces deux fabuleux clients qu’Idriss Deby se vante d’avoir tués.

Face à cette formidable nouvelle qui, si elle était confirmée, signifierait la décapitation du terrorisme djihadiste en Afrique du nord,- pour certains experts, plus on élime les têtes des terroristes, plus il s’étend-  les voix les plus autorisées en France s’obstinent à faire preuve de réserve. Par contre Idriss Deby n’arrête pas de se frapper la poitrine en psalmodiant sans arrêt que ses soldats ont tué les deux chefs djihadistes.

Faut-il alors lire derrière la circonspection de la France de simples réserves ou un désaveu poli ?

Difficile de convenir de quoi que ce soit, mais une chose est sûre : Idriss Deby tient absolument à être reconnu comme celui qui s’est offert le scalp des deux plus virulents acteurs du terrorisme international. Cela lui vaudra peut être une auréole factice, mais pourrait exposer son pays ou son régime aux représailles de ces djihadistes qui ne savent pas conjuguer le verbe pardonner.

Tout le monde sait que les armées Françaises et tchadiennes combattent main dans la main. Pourquoi jusqu’à présent l’état-major français traîne-t-il les pieds à confirmer la mise hors d’état de nuire de ces deux djihadistes ?

On peut toujours se poser la question, mais il ne faudrait pas que les djihadistes, pour se venger de la mort de leurs chefs – s’ils ont effectivement été tués par les soldats tchadiens – se retournent contre les malheureuses populations tchadiennes - déjà victimes du terrorisme de l'Etat - et se mettent à balancer des bombes aux quatre coins de N’Djamena.

Par D.D  | Ndjamena-matin

Par Ndouné - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Sur Twitter

English - العربية

Articles récents

  • L’armée française est-elle un tigre en papier ?
    En France, tous les observateurs en sont babas à l’heure qu’il est : Rien ne va plus dans l’Armée française où tous les indicateurs sont au rouge vif depuis au moins deux ans. Ainsi, la Cour des Comptes, abasourdie et désorientée par les plus récentes données informatiques et budgétaires, n’a plus eu d’autre choix que de hurler...
  • Comment être dans la meilleure des postures pendant le mois béni de Ramadan?
     Par Talha Mahamat Allim Genève, Suisse. Le mois béni de Ramadan est non seulement l’une des meilleures et des plus belles écoles de la vie, mais véritablement un Trésor inestimable d’opportunités individuelles, familiales et communautaires, en se rapprochant davantage dans la recherche...
  • France • Sarkozy récolte ce qu’il avait laissé faire contre Chirac
    Pour la deuxième fois dans la Vè République, un ancien chef de l’Etat a maille à partir avec la justice française,  et la presse – surtout celle à scandale – s’en donne à cœur-joie. Il s’agit bien de Nicolas Sarkozy qui, pour l’heure crie à l’acharnement judiciaire, oubliant qu’il avait laissé faire la même chose contre son...
  • Sénégal : Le dossier Hissein Habré donne la poisse à Macky Sall
    La récente déculottée que vient d’essuyer Macky Sall et son parti dans le cadre des dernières élections municipales du 29 juin dernier n’a guère surpris les analystes froids qui savent bien que son succès à la présidentielle de 2012 n’avait en réalité été qu’une sanction contre Abdoulaye Wade qui n’avait pas eu le tact de quitter le...
  • Afrique : l’endettement est-il soutenable ?
    Si la perspective d’une croissance prometteuse incite les pays africains et avec eux les bailleurs de fonds à l’optimisme, le retour en force, depuis 2007, des pays africains sur les marchés financiers internationaux (émission d’emprunts obligataires libellés en dollars), soulève des inquiétudes au sujet de la soutenabilité de leur...
  • Le mois béni de Ramadan arrive ! Profitez de ce Trésor considérable.
    Assalamou Alaykoum chers frères et sœurs; Le Mois béni de Ramadan 1435 de l’hégire, correspondant à l’année 2014 s'approche à pas de géant. Bienvenue au plus prestigieux des hôtes sur terre. InchaAllah d'ici quelques heures, nous allons l’accueillir avec la plus grande joie et la plus grande ferveur...
  • Tchad : un pays sans armée
    Comme promis dans nos précédents écrits, nous essayerons de parler de l’armée Tchadienne, pardon de ce qui y tient lieu. Créée en 1961 soit une année après l’indépendance du Tchad, l’Armée Nationale Tchadienne, importante institution de l’Etat a vécu le temps d’un régime. Les généraux Doumro puis Félix Malloum qui l’avaient...
  • Liberté africaine : mythe ou réalité ?
    Le 15 avril 1958, à Accra, au Ghana, les dirigeants africains et des militants politiques se sont réunis à la première Conférence des États africains indépendants. La Conférence a appelé à la création de la journée africaine de la liberté, une journée pour « évaluer chaque année le progrès du mouvement de libération, et pour...
  • Afrique : présent versus futur
    La Banque africaine de développement (BAD) a organisé ses réunions annuelles à Kigali, au Rwanda, du 19 à 23 mai dernier. L'ambiance était optimiste et le pressentiment d'un essor économique imminent était palpable, du moins pour l'avenir. La banque a publié ses perspectives économiques pour l’Afrique avec des projections de...
  • Pour que la « renaissance de l’Afrique » devienne réalité
    Un bel avenir pour l'humanité dépend en grande partie de celui de l'Afrique, lequel dépend en grande partie de la capacité de ce continent à offrir des emplois et des perspectives à sa population de jeunes en pleine croissance. L'avenir des emplois dans cette région dépendra fortement d'un secteur privé sain, prospère et inclusif....
Liste complète

Dicton – Les 5 de la semaine

  Aussi haut que vole un oiseau, il finit par se poser

C'est avec l'eau du corps qu'on tire celle du puits

Ce que le vieux voit assis, le jeune ne le voit pas debout

Chaque rivière à sa propre source

La pierre lancée avec bonté ne siffle pas


Proverbes africains - Source: Afrik

Quoi de neuf ?

Annonces


weather counter

Catégories

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés