Présentation

Profil

Vendredi 4 mai 2012 5 04 /05 /Mai /2012 16:52

armoiries du Tchad A partir d’analyses objectives relatives à la diplomatie tchadienne, sur la base des informations des diplomates tchadiens et des observations réelles du fonctionnement de nos représentations diplomatiques en général, et plus spécifiquement celui de certaines de nos Missions permanentes, il ne fait l’ombre d’aucun doute que la diplomatie tchadienne est gravementmalade à l’image comme diront certains de la gestion du Tchad par le régime MPS. Malade d’une légitimité contestée de ses dirigeants, grands détourneurs et pilleurs des biens publics, malade de la façon dont elle est conduite dans la méthode, la démarche et l’action, malade d’une vision sérieuse et crédible qui redonne au Tchad sa place dans le concert des nations. Des observateurs avertis et des amis du Tchad avaient également tiré la sonnette d'alarme sur la méthode et les gesticulations diplomatiques de certains dirigeants de la diplomatie tchadienne qui relevaient beaucoup plus du folklore que de l’analyse et de l’action mûrement réfléchie. Autistes et cupides, certains dirigeants de la diplomatie tchadienne se trompent d’époque et font de la résistance passive à tout ce qui qu'ils estiment contraire à leurs intérêts personnels. De ce point de vue, il est évident que  la diplomatie tchadienne ne peut continuer à espérer de nouvelles réalisations ou meilleurs résultats en gardant les mêmes visions, objectifs et principes d’action ; il est nécessaire qu’elle se réforme. Ce serait de la folie que de s’attendre à un résultat différent en continuant à faire la même chose.

Que faire donc pour sauver d'urgence une diplomatie tchadienne visiblement en panne d'imagination et à la dérive, qui a perdu la capacité d'initiative et d'action qu'elle avait jadis ? Rendons hommage ici à l’ancien ministre des affaires étrangères du Tchad Mahamat Saleh Annadif qui a su avec humilité, volontarisme et patriotisme redonner à la diplomatie tchadienne sa place dans le concert des nations. Au passage, le collectif condamne son arrestation arbitraire  et réclame sa libération comme beaucoup de tchadiens qui dorment dans les prisons sans fondement par le simple fait de l’arrogance et de la docilité d’une justice aux ordres. Le collectif apporte aussi son soutien au juge Emmanuel Derkembe, un homme  responsable et honnête qui a démissionné dans l’affaire Gali pour ne pas cautionner une justice aux ordres. Que tous les tchadiens prennent cet bel exemple de ce juge en ayant toujours à l’esprit une conscience critique et une citoyenneté active.

Le collectif rappelle également qu’il a fait dans ses contributions antérieures des propositions pertinentes pouvant permettre à la diplomatie tchadienne de redorer son blason et son image ternie par ses dirigeants, mais aussi pour qu’elle soit plus entreprenante, inventive et plus dynamique, en s’adaptant aux priorités du pays et à l’évolution du contexte international actuel.  La crédibilité de notre diplomatie dépend des capacités techniques et des qualités humaines et morales des hommes et des femmes impliqués à des degrés divers dans la conduite de cette diplomatie. Elle exige l’amour du métier, le patriotisme, la responsabilité, la dignité pour représenter valablement son pays et non pas pour rechercher des affaires personnelles ou bénéficier d’une rémunération substantielle. Certains ambassadeurs tchadiens sont champions dans ce domaine et utilisent de formules incohérentes de types : nous ne sommes pas élus par les tchadiens, nous sommes nommés par le Chef de l’Etat, et on s’en fiche des intérêts du Tchad ! C’est très dommage pour le Tchad. Nous pensons que cette attitude relève tout simplement de l’irresponsabilité, de l’incompétence et de l’étroitesse d’esprit qui n’honorent pas non seulement notre diplomatie, mais tout simplement notre pays dans ses différentes composantes.

Le collectif considère qu’il faut engager des réformes structurelles nécessaires avec un traitement convenable du personnel diplomatique et non pas simplement agiter des normes comptables ou réduire le nombre du personnel. Il y a des ambassades et Missions permanentes qui nécessitent une augmentation substantielle du personnel et des moyens convenables.

Il ne faut pas perdre de vue que le Tchad est véritablement un pays d’avenir et d’espérance à l’image du continent africain. Le Tchad recèle des atouts considérables mais il est victime de son favoritisme dans le choix des hommes valables pour le représenter. Nul doute, qu’il devient pour sa population jeune de plus en plus cultivée et ses immenses ressources inexploitées une force vivante politique et diplomatique sur la quelle il faut compter.

 

 Le Collectif de diplomates tchadiens.

Par Ndouné - Publié dans : Opinion
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

English - العربية

Suivre @Ndoune sur Twitter

 

Articles récents

  • L’Afrique est plus riche qu’on le croit
    L'Afrique souffre d’une carence aigue de données statistiques. Le Nigeria a presque doublé la taille de son économie du jour au lendemain - à la hauteur de 89 % - dépassant l'Afrique du Sud pour devenir la plus grande économie de l’Afrique et la 26ème plus grande au monde. Celle qui a été considérée comme une économie de 270...
  • La critique du pouvoir est-elle possible en Afrique?
    En Afrique, c’est bien connu, les hommes politiques ne supportent pas la critique. Mais ne sont-ils pas à l’image des sociétés africaines elles-mêmes dans lesquelles les us et coutumes, les croyances, les traditions, le système social, etc. font l’objet de la part du corps social d’un respect absolu et d’une obéissance...
  • Le silence de l'Afrique face aux enjeux internationaux
     L'Afrique au silence Pourquoi l'Afrique est silencieuse face aux enjeux considérables dont elle est l'objet ? Il est évident que l'Unité Africaine, OUA, instituée par les pères de l'indépendance Africaine en 1963, s'est retrouvée en  « 50 Afriques »  comme disait un...
  • Vidéo - Sommet UE-Afrique 2014 : manifestation de la diaspora tchadienne de France et de Belgique
      Vidéo de la manifestation des patriotes de la diaspora tchadienne de France et de Belgique contre la présence du dictateur tchadien au sommet Europe-Afrique du 02 avril 2014. Le 2 avril 2014, au sommet Europe-Afrique les patriotes de la Diaspora Tchadienne de France et ceux de la Belgique ont...
  • Pourquoi ne pas aider la liberté plutôt que des autocrates ?
    Les occidentaux qui compatissent avec les ukrainiens pourraient être surpris d'apprendre que le gouvernement américain soutient des autocrates soutenus par la Russie, contre l'opposition, dans d'autres pays qui faisaient autrefois partie de l'Union soviétique. Un bon exemple est le Tadjikistan, fief du...
  • Tchad - Appel de la Jeunesse Ardachi pour le changement
    L’APPEL DE LA JEUNESSE ARDACHI    La situation que connait le Tchad, après plus deux décennies de gestion catastrophique du pouvoir MPS, interpelle tous les Tchadiens. La pire de chose est de rester indifférent au délitement de la société Tchadienne par des gens qui, au vu de leurs actions quotidiennes,...
  • Manifestation de la diaspora tchadienne d’Europe devant le parlement européen
    Message du comité d'organisation   Comme annoncé dans les précédents communiqués, pour l’appel à manifester à Bruxelles, le jour 2 avril 2014, au sommet Europe-Afrique les patriotes de la Diaspora Tchadienne de France et ceux de la Belgique, ont manifesté activement devant le parlement européen, pour montrer...
  • Comment l'économie de développement a laissé tomber les pauvres
    Il y a plus d'une décennie, le livre de William Easterly, « la recherche insaisissable de la croissance » (The Elusive Quest for Growth), créait un certain émoi au sein des économistes. Ancien économiste à la Banque mondiale, Easterly a soutenu que pratiquement aucune des solutions à la mode au problème de...
  • Pauvre France, pour une Afrique riche dirigée par des dictateurs
    Les dirigeants des grandes puissances de ce monde moderne, qu’ils soient de gauche ou de droite, des démocrates ou républicains, ils ont tous un dénominateur commun celui du soutien aux dictateurs sanguinaires africains. Après 50 ans d’indépendance, l’Afrique francophone sous perfusion occidentale (France) n’est jamais indépendante....
  • Tchad - N’Djamena : « vitrine africaine »…de l’insécurité !
    Notre pays le Tchad, et plus particulièrement la capitale N’Djamena, est devenu le terrain de brigands de tous genres. Agressions corporelles, vols de voitures et de motos, cambriolages, braquages divers avec parfois mort d’homme : un bilan bien sombre ! Les habitants de la capitale vivent avec la peur dans le...
Liste complète

Dicton – Les 5 de la semaine

  Aussi haut que vole un oiseau, il finit par se poser

C'est avec l'eau du corps qu'on tire celle du puits

Ce que le vieux voit assis, le jeune ne le voit pas debout

Chaque rivière à sa propre source

La pierre lancée avec bonté ne siffle pas


Proverbes africains - Source: Afrik

Quoi de neuf ?

Annonces


weather counter

Catégories

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés