Présentation

Profil

Dimanche 15 janvier 2012 7 15 /01 /Jan /2012 01:10

Deby-angoisse.jpgNous sommes encore en pleine période de ces vœux que les uns et les autres, partout à travers le monde entier, s’envoient mutuellement pour le compte de l’an de grâce 2012. Il est ainsi certain qu’Idriss DEBY, futur ex président du Tchad,  a reçu des milliers de cartes et de lettres de vœux. Mais aucun de ceux qui lui ont adressé ces cartes et lettres enflammées n’a pensé lui souhaiter la chose la plus importante : Une réflexion sur le  jour où il quittera  - de gré ou de force – le pouvoir. Car il le quittera forcément un jour, n’étant pas éternel.

Mais alors, quelle sortie pourrait-il souhaiter lui-même ? La façon de Ben Ali ? Comme  Kadhafi ?  Moubarak ?

En 2011, nous avons vu plusieurs chefs d’Etats d’Afrique - vissés au pouvoir depuis des lustres - se faire dégager de force par la furie de leurs peuples.

Inutile de revenir sur les péripéties des mésaventures de ces hommes politiques que le pouvoir a quitté pour la simple raison qu’ils n’ont pas su le quitter à temps : Ben Ali, Kadhafi, Moubarak.

De ce fait, tout Tchadien qui aime Idriss DEBY ITNO devrait lui adresser ce vœu :

« Excellence, Majesté Monsieur le Président Sultan,

(Après les traditionnels souhaits de santé, réussite etc. …) je souhaite que vous pensiez sérieusement au mode par lequel vous quitterez le pouvoir un jour. Vous dirigez le Tchad depuis 21 ans, mais ne vous enlevez jamais de la tête que vous ne serez plus au pouvoir un jour qui n’est peut-être pas si éloigné. Peut-être même en 2012. 

Tout démontre que vous ne voudrez jamais le quitter de votre propre gré. Mais songez que vous pourriez être victime d’un arrêt cardiaque ou d’une pathologie foudroyante.

 A votre âge, et compte tenu de votre santé qui n’est plus celle d’un garçon de 20 ans, vous devriez le savoir. Peut-être même pourriez-vous être victime d’un crash, vous qui êtes tout le temps entre deux avions ou deux hélicos…

Avez-vous un seul instant imaginé ce qu’il pourrait advenir de Hinda, notre chère Première Dame, ainsi que des ses six ou sept gracieuses coépouses, membres de votre harem ? Vous arrive-t-il d’imaginer ce que pourraient devenir vos multiples enfants, neveux, beaux fils, beaux frères et autres frères Béri qui tiennent pour l’heure le Tchad en coupe réglée ? Pouvez- vous seulement imaginer ce que deviendra le MPS, votre très cher parti, qui, je vous l’assure,  vous reniera dans les secondes suivant votre disparition, ses plus influents hiérarques de l’heure vous vomiront sans hésitation et glapiront qu’ils n’avaient pas le choix.

Le meilleur vœu à vous adresser est de souhaiter que vous réfléchissiez à votre avenir au regard des destins tragiques que viennent de connaître certains de vos ex pairs, afin que vous puissiez choisir, en votre âme et conscience la manière par laquelle vous aimeriez sortir du pouvoir sans jouer les despérados ou les martyrs d’opérette.

Inutile de vous prévenir qu’en cas de votre disparition subite (maladie, accident, empoisonnement) les choses ne se passeront jamais comme en Corée du nord après la mort de Kim Joong Il. Le Tchad n’est pas la Corée, vous n’êtes pas l’héritier d’un quelconque Kim IL Sun, et surtout, vous n’avez pas d’héritier à qui laisser le pouvoir.

Ainsi, au cas où la fatalité ne vous frapperait pas au pouvoir, souhaiteriez- vous alors être acculé à prendre la fuite comme Ben Ali, et connaitre ainsi le sort que vous avez fait subir à votre prédécesseur ? A vous de voir !

Il est vrai que l’opposition Armée a été décapitée sur l’autel de la normalisation de vos relations avec Khartoum, mais qui vous dit qu’un CNT Tchadien ne sortira pas subitement de nulle part, en 2012,  pour vous bousculer et même vous mettre à terre ? Et dans un cas comme celui là, souhaiteriez-vous finir, en implorant qu’on ne vous tue pas au moment où l’on vous sortira des décombres du Palais rose ?

A moins que vous ne choisissiez de mourir comme Mouammar Kadhafi, lynché sans gloire et exécuté d’une balle dans la tête, avec en prime les images de votre  dépouille faisant le tour du monde des télévisions et journaux, nu et ensanglanté ?

Vous êtes un militaire courageux et même intrépide, c’est connu, vous adorez même la guerre et n’avez jamais eu peur de la mort ? Mais est-ce une raison pour choisir une fin et une sortie politique aussi lamentable ? Nous ne vous le souhaitons pas.

Enfin la dernière chose que nous ne souhaiterions jamais pour vous serait de finir comme Moubarak, porté à bout de bras sur une civière pour être jugé – et condamné à mort par des magistrats qui s’agenouillent encore à vos pieds  aujourd’hui – dans la grande salle du Palais de Justice de N’Djamena que vous connaissez si bien.

Majesté, Excellence, Monsieur le Sultan Président,

 Nous exprimons sincèrement le vœu que l’année 2012 soit pour vous une année de profonde réflexion. Réflexion sur le bilan des 21 ans que vous avez passés au pouvoir, réflexion sur ce que pourrait être le Tchad sans vous.

Vous avez le choix de votre sortie. Si vous ne faites pas le bon choix, le peuple s’en chargera. Mais dans tous les cas, Allah Tout Puissant et Miséricordieux vous laisse encore la latitude de faire un choix qui pourrait arranger tout le monde.

Si vous ne le faites pas en 2012, la Volonté du Très Haut s’accomplira. Nous savons qu’Il aime le Tchad. »

Bonne réflexion en 2012.

 

Par D.D | Ndjamena-matin

Par Ndouné - Publié dans : Politique
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

English - العربية

Suivre @Ndoune sur Twitter

 

Articles récents

  • L’Afrique est plus riche qu’on le croit
    L'Afrique souffre d’une carence aigue de données statistiques. Le Nigeria a presque doublé la taille de son économie du jour au lendemain - à la hauteur de 89 % - dépassant l'Afrique du Sud pour devenir la plus grande économie de l’Afrique et la 26ème plus grande au monde. Celle qui a été considérée comme une économie de 270...
  • La critique du pouvoir est-elle possible en Afrique?
    En Afrique, c’est bien connu, les hommes politiques ne supportent pas la critique. Mais ne sont-ils pas à l’image des sociétés africaines elles-mêmes dans lesquelles les us et coutumes, les croyances, les traditions, le système social, etc. font l’objet de la part du corps social d’un respect absolu et d’une obéissance...
  • Le silence de l'Afrique face aux enjeux internationaux
     L'Afrique au silence Pourquoi l'Afrique est silencieuse face aux enjeux considérables dont elle est l'objet ? Il est évident que l'Unité Africaine, OUA, instituée par les pères de l'indépendance Africaine en 1963, s'est retrouvée en  « 50 Afriques »  comme disait un...
  • Vidéo - Sommet UE-Afrique 2014 : manifestation de la diaspora tchadienne de France et de Belgique
      Vidéo de la manifestation des patriotes de la diaspora tchadienne de France et de Belgique contre la présence du dictateur tchadien au sommet Europe-Afrique du 02 avril 2014. Le 2 avril 2014, au sommet Europe-Afrique les patriotes de la Diaspora Tchadienne de France et ceux de la Belgique ont...
  • Pourquoi ne pas aider la liberté plutôt que des autocrates ?
    Les occidentaux qui compatissent avec les ukrainiens pourraient être surpris d'apprendre que le gouvernement américain soutient des autocrates soutenus par la Russie, contre l'opposition, dans d'autres pays qui faisaient autrefois partie de l'Union soviétique. Un bon exemple est le Tadjikistan, fief du...
  • Tchad - Appel de la Jeunesse Ardachi pour le changement
    L’APPEL DE LA JEUNESSE ARDACHI    La situation que connait le Tchad, après plus deux décennies de gestion catastrophique du pouvoir MPS, interpelle tous les Tchadiens. La pire de chose est de rester indifférent au délitement de la société Tchadienne par des gens qui, au vu de leurs actions quotidiennes,...
  • Manifestation de la diaspora tchadienne d’Europe devant le parlement européen
    Message du comité d'organisation   Comme annoncé dans les précédents communiqués, pour l’appel à manifester à Bruxelles, le jour 2 avril 2014, au sommet Europe-Afrique les patriotes de la Diaspora Tchadienne de France et ceux de la Belgique, ont manifesté activement devant le parlement européen, pour montrer...
  • Comment l'économie de développement a laissé tomber les pauvres
    Il y a plus d'une décennie, le livre de William Easterly, « la recherche insaisissable de la croissance » (The Elusive Quest for Growth), créait un certain émoi au sein des économistes. Ancien économiste à la Banque mondiale, Easterly a soutenu que pratiquement aucune des solutions à la mode au problème de...
  • Pauvre France, pour une Afrique riche dirigée par des dictateurs
    Les dirigeants des grandes puissances de ce monde moderne, qu’ils soient de gauche ou de droite, des démocrates ou républicains, ils ont tous un dénominateur commun celui du soutien aux dictateurs sanguinaires africains. Après 50 ans d’indépendance, l’Afrique francophone sous perfusion occidentale (France) n’est jamais indépendante....
  • Tchad - N’Djamena : « vitrine africaine »…de l’insécurité !
    Notre pays le Tchad, et plus particulièrement la capitale N’Djamena, est devenu le terrain de brigands de tous genres. Agressions corporelles, vols de voitures et de motos, cambriolages, braquages divers avec parfois mort d’homme : un bilan bien sombre ! Les habitants de la capitale vivent avec la peur dans le...
Liste complète

Dicton – Les 5 de la semaine

  Aussi haut que vole un oiseau, il finit par se poser

C'est avec l'eau du corps qu'on tire celle du puits

Ce que le vieux voit assis, le jeune ne le voit pas debout

Chaque rivière à sa propre source

La pierre lancée avec bonté ne siffle pas


Proverbes africains - Source: Afrik

Quoi de neuf ?

Annonces


weather counter

Catégories

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés