Présentation

Profil

Vendredi 1 février 2013 5 01 /02 /Fév /2013 07:00

Jeux-de-la-francophonie---candidatures-pour-2017---Photo---.jpg (...) le rapport des experts de la Francophonie, encore officieux, a totalement disqualifié la candidature du Tchad pour l’organisation des jeux de la francophonie en 2017.Une autre gifle pour le régime MPS dit « de la Renaissance », sans rire, en attendant, c’est plutôt le coma. Donc, après leur visite à la mi-janvier à Ndjamena et à Abidjan, les experts ont dressé un état des lieux qui est affligeant pour le Tchad.

Le comité d’ « experts » tchadiens qui a guidé la mission de la Francophonie était constitué par le trio suivant : Ali Abderaman Haggar, et les ministres Haykal et Khayar. La liste des lacunes est impressionnante ; gazon non uniforme dans les 2 stades, absence d’hôtels avec des capacités requises, pas de salle de compétition pour le judo, et pour  tant d’autres compétitions. Absence de structures hospitalières fonctionnelles et fiables. Les services d’urgence quasi inexistants (ambulances, pompiers). Transport urbain nul. Insécurité nocturne. Aucune autre ville ne peut organiser la moindre compétition, autrement dit ; concentration de toutes les compétitions à Ndjamena. Distribution de l’électricité et de l’eau très mauvaise. Les services internet jugés très, très médiocres, etc, etc.

La délégation tchadienne, en réponse, aux questions sur l’absence de certaines infrastructures, répondait : « Ainsi quand on a souligné que l’un des stades était trop petit, réponse : d’ici 2017, on va en construire un autre.. La capacité de chambres d’hôtels est insuffisante, réponse : on va réquisitionner tous  les hôtels et même les résidences des étudiants  et puis on va construire Toukra 1, Toukra 2, 3. On va, on va, on va….

Idriss DEBY a été informé que les chances du Tchad sont égales à zéro. La candidature a - t-elle, seulement, été prise au sérieux, quand on a relevé que les pontes du comité d’organisation des jeux de la Francophonie n’ont même pas fait le déplacement au Tchad, préférant attendre que le groupe dépêché à Ndjamena, arrive à Abidjan pour les y rejoindre. Un indice très révélateur.  Au téléphone, on a conseillé à Deby de retirer la candidature du Tchad pour éviter un second échec, une seconde humiliation pour le pays de Toumaï.

Et, bien sûr, les proches ont accusé les ministres Khayar et Haykal d’être responsables de ce fiasco, car ce sont eux qui ont travaillé sur  la candidature du Tchad et l’ont proposée à Deby. Vous comprenez pourquoi, on les a tous virés lors du remaniement, il y a quelques jours… Lire l’article sur Zoomtchad.

Lire aussi : Appel à candidatures pour l’organisation des VIIIes Jeux de la Francophonie (2017)

Par Ndouné - Publié dans : Sport
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Sur Twitter

English - العربية

Articles récents

Liste complète

Dicton – Les 5 de la semaine

  Aussi haut que vole un oiseau, il finit par se poser

C'est avec l'eau du corps qu'on tire celle du puits

Ce que le vieux voit assis, le jeune ne le voit pas debout

Chaque rivière à sa propre source

La pierre lancée avec bonté ne siffle pas


Proverbes africains - Source: Afrik

Quoi de neuf ?

Annonces


weather counter

Catégories

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés